Le Wikipédia que l'on veut

Un contexte de victoire des GAFAM

L'encyclopédie Wikipédia est un produit de la fondation Wikimédia, une organisation à but non lucratif, initialement proche des mouvements libristes. Aujourd'hui Wikipédia est devenu l'un des sites les plus fréquentés au monde, rendant accessibles les connaissances humaines au grand public tout en chassant efficacement la désinformation de ses millions d'articles. L'aspect éthique et titanesque de ce projet n'est toutefois pas sans rappeler l'image que véhiculaient certains géants du numériques tels que Google dans leurs débuts, et qui ont progressivement ajusté leur cap jusqu'à plonger le monde dans une ère technologique privatrice. Si Wikipédia est encore une œuvre louable répondant à ses engagements moraux, son éloignement de la licence GNU qui était autrefois mentionnée au bas de chaque page ainsi que l'arrivée du service commercial Okapi adressé aux GAFAM ont toutes les raisons d'inquiéter. L'ambiance de jeune cadre dynamique que se donne le site de la fondation Wikimédia est sûrement convaincante pour les clients d'une entreprise du numérique, mais les utilisateurs avertis d'un service comme Wikipédia préfèreraient le voir dirigé par des idéalistes barbus. L'une des évolutions récentes de Wikipédia est l'imposition d'une nouvelle ergonomie aux internautes qui refusent de créer un compte, il s'agit d'une ergonomie focalisée sur les appareils presque exclusivement propriétaires que sont les smartphones et tablettes, une maladresse à laquelle le présent site souhaite remédier.

Philosophie de ce site

Les pages que vous pouvez visionnez ici sont une remise en forme du contenu de Wikipedia dans le but de restaurer son ancienne ergonomie, celle qui tendait à adopter des codes de présentation textuels proches de ceux du support papier. L'objectif est de s'opposer frontalement à la complaisance de la fondation envers des politiques ergonomiques prônées par les GAFAM, au nom de la simplification du quotidien à tout prix, dans un contexte de recul général de l'esprit critique, de perte d'appétit pour les livres, et d'accoutumance des utilisateurs à répéter des actions machinales telles que le fait de devoir « scroller » continuellement pour découvrir l'ensemble de ce qu'ils visionnent. Une encyclopédie libre, soucieuse de l'évolution des conditions humaines, se doit de préserver l'intelligence humaine : Il est important d'améliorer le potentiel de vision synthétique de chaque article en consolidant la quantité de texte affichée à l'écran, afin d'accorder au lecteur le recul dont il a besoin pour maîtriser cognitivement le support, de banaliser en lui la vision d'écrits volumineux, et de solliciter sa capacité de concentration plutôt que de l'exposer au risque d'une addiction à l'interactivité.

Lien

Cliquez ici pour accéder à une copie de Wikipédia dans une présentation plus adaptée aux écrans classiques d'ordinateur.